Pension

Remplissez-vous les conditions pour avoir droit à une pension en Belgique ? Si oui, comment la demander et comment la recevoir ? Toutes les réponses à vos questions dans cette page.

Vous avez travaillé en Belgique ?

Vous avez déjà droit à une pension de retraite belge en tant que salarié ou fonctionnaire à partir d'un jour de travail.

En tant qu'indépendant, vous avez droit à une pension de retraite dès que vous avez payé les cotisations sociales pour une activité principale pendant un trimestre.

Pour votre pension (pension personnelle de retraite ou de vieillesse) légale de salarié ou de fonctionnaire, nous examinons surtout vos périodes travaillées et certaines périodes d'inactivité. Vous trouverez la liste des périodes d’inactivités considérées comme travaillées sur le site web du Service fédéral des Pensions (SFP).

Pour une pension d'indépendant, vous pouvez également demander que certaines périodes pendant lesquelles vous n'avez pas travaillé soient prises en compte pour votre pension (assimilation). Pour en savoir plus, consultez la page Quelles années comptent pour ma pension sur le site web de l’INASTI.

Pour plus d’informations sur :

Votre conjoint ou ex-conjoint a travaillé en Belgique ?

Dans ce cas, vous pouvez également avoir droit à une allocation fondée sur la carrière de votre (ex-)conjoint :

Pension de survie

La pension de survie est une allocation destinée au conjoint après un décès, que le défunt fût déjà pensionné ou non.

Le montant dépend de plusieurs facteurs, dont le nombre de personnes ayant droit à l'allocation et/ou les (propres) droits à la pension.

Votre conjoint était salarié ? Pour en savoir plus, consultez :

Votre conjoint était indépendant ? Consultez la page Pension de survie ou la page Allocation de transition du site web de l’INASTI.

Pension de conjoint séparé

Sous certaines conditions, vous avez droit à une pension de retraite fondée sur la carrière de votre ex-conjoint.

La pension de retraite du conjoint séparé est calculée sur la base de la carrière professionnelle prouvée de l'ex-conjoint.

Pour plus d'informations sur la pension de conjoint séparé (fondée sur une carrière de salarié), consultez la page Pension de conjoint séparé sur le site web du SFP.

Pour plus d'informations sur la pension de conjoint séparé (fondée sur une carrière d'indépendant), consultez la page Pension en cas de divorce d’un conjoint indépendant sur le site web de l’INASTI.

Pension de conjoint séparé de fait (uniquement fondée sur une carrière de salarié ou d'indépendant)

Vous pouvez avoir droit à une pension de conjoint séparé de fait si vous avez une résidence principale autre que celle de votre conjoint ou si vous êtes séparé de corps et de biens.

Vous avez droit tout au plus à la moitié de la pension familiale.

Pour plus d'informations sur la pension de conjoint séparé de fait d'un salarié, consultez la page Pension de conjoint séparé du site web du SFP.

Pour plus d'informations sur la pension de conjoint séparé de fait d'un indépendant, consultez la page Pension en cas de séparation de fait ou de corps du site web de l’INASTI.

Votre parent a déjà travaillé en Belgique en tant que fonctionnaire ?

Pension d'orphelin (uniquement fondée sur une carrière de fonctionnaire)

Les orphelins de père et/ou de mère, qu’ils soient des enfants légitimes ou adoptés, peuvent avoir droit à une pension de survie dans le régime fonctionnaire.

Le montant de la pension de survie d’orphelin est dérivé de la pension de survie. S’il y a également d’autres ayants droits d’un autre mariage à la pension de survie, la pension de survie est alors répartie entre ces deux groupes d’ayants droit.

Pour plus d’informations, consultez la page Pension de survie – Orphelins du site web du SFP.

Comment demander votre pension belge ?

Vous avez travaillé en Belgique, mais vivez à présent dans l'un des pays suivants :

  • un pays de l'Espace économique européen,
  • la Suisse
  • ou un pays avec lequel la Belgique a conclu un accord bilatéral en matière de sécurité sociale.

Consultez la liste des pays de l'Espace économique européen et des pays concernés par un accord bilatéral sur la page Liste des adresses du site du SFP.

Vous devez alors introduire votre demande de pension :

  • dans votre pays de résidence, à condition que vous y ayez également travaillé ou
  • dans le pays où vous avez travaillé en dernier, si vous n'avez jamais travaillé dans votre pays de résidence.

Vous ne vivez pas dans l'un des pays susmentionnés ? Demandez alors directement votre pension :

Comment est payée ma pension belge ?

Vous pouvez recevoir votre pension de différentes façons.

Attention : vous ne pouvez pas recevoir votre pension belge partout dans le monde si vous n'êtes pas belge.

Pour en savoir plus sur les modes de versement de votre pension, notamment si vous êtes à l’étranger, dans quel pays vous pouvez la recevoir si vous n’êtes pas belge, ou pour toute information à propos de la pension belge à l’étranger, consultez la page Travail et résidence à l’étranger sur le site du SFP.

La résidence principale est le lieu où un ménage ou une personne isolée vit habituellement. Une famille peut se composer de personnes unies par un lien de parenté (les membres d'une famille) et/ou des personnes qui ne sont pas unies par un lien de parenté (exemples : amis, compagnes/compagnons...).

Détermination de la résidence principale

La détermination de la résidence principale se fonde sur la situation de fait. Il s'agit donc du lieu où le ménage ou la personne isolée réside effectivement pendant la majeure partie de l'année. 
Cette constatation s'effectue sur la base de différents éléments :

  • le lieu où vous vous rendez après vos occupations professionnelles
  • le lieu de fréquentation scolaire des enfants
  • les consommations énergétiques et les frais de téléphone
  • le séjour habituel du conjoint ou des autres membres de la famille
  • etc.

La seule intention manifestée par une personne de fixer sa résidence principale dans un lieu donné n'est pas suffisante. Il faut aussi y résider effectivement. Inversement, si vous avez établi votre résidence principale quelque part, il est impossible pour des tiers d'empêcher l'inscription à cette adresse. 
Vous-même ne le pouvez pas.

Constatation de la résidence principale

La constatation de la résidence principale se fait après enquête. L'administration communale en définit les modalités. Généralement, elle consiste en une visite de l'agent de quartier, visant à vérifier que vous habitez effectivement à l'adresse renseignée.

Conséquences de la constatation

Si votre résidence principale se trouve dans une commune donnée et qu'il s'avère, après enquête, que cette résidence est effective, vous êtes inscrit au registre de la population de cette commune.
La commune ne peut refuser aucune inscription à titre de résidence principale pour des raisons de sécurité, de salubrité ou d'aménagement du territoire. Elle ne peut donc pas refuser l'inscription sous prétexte que le lieu occupé par quelqu'un n'est pas sûr ou salubre, ou ne peut être utilisé comme résidence principale pour une autre raison (exemples : maison de vacances, camping …). Dans ce cas, la personne concernée reçoit une inscription provisoire. La commune peut alors entamer une procédure administrative ou judiciaire pour mettre fin à une situation irrégulière.

Pour en savoir plus, consultez la page Inscription aux registres de la population du site web du SPF Intérieur.

Service fédéral des Pensions

  • Adresse : Tour du Midi - Esplanade de l'Europe, 1 - 1060 Bruxelles
  • Téléphone :
    • Numéro spécial Pension, gratuit en Belgique : 1765
    • Depuis l'étranger : +32 78 15 1765 (payant)
  • Site web : www.sfpd.fgov.be